0177359436

Coïncidence n° 33 / 13 juin 19h-20h

Les Coïncidences accueillent Valentine Cohen et Ornella Mamba


« Et nous devînmes infranchissables!»
de et par
 Valentine Cohen
et  
« Le fleuve dans le ventre »
de Fiston  Mwanza  Mujila
avec
 Ornella  Mamba
Valentine et Ornella ont choisi de partager leurs élans scéniques et leurs désirs de coïncider!
Echo de propos, de pensées, d’engagement, elles croient aux rencontres qui décuplent sens et essence. Elles tentent.
Traverser l’obscurité . Renaître.
Les questions cognent pour accompagner cette renaissance individuelle et collective.
« Prendre un destin singulier comme support à la fable universelle, tel est le propos de “Et nous devînmes infranchissables!”.
Dans cette auto-fiction, je prends des éléments de mon histoire personnelle et ma propre incarnation comme support d’exploration de la condition humaine contemporaine.
Certains passages empruntent la langue familière, directe d’une pensée en pleine élaboration, une pensée qui se cherche et cherche le point de départ commun avec les spectateurs.
D’autres passages, au contraire, relèvent d’une intimité poétique, qui ne s’encombre pas de vouloir être comprise mais qui prétend aimanter l’autre vers ce qui est au tout-dedans, au tout-profond et qui, par là même, est semblable en chacun dans sa solitude qui parfois devient majestueuse. Qui semble impossible à atteindre mais il raconte le désir farouche qui sous-tend la tentative de célébrer la vie en dépit de tout.  Partager le plongeon avec Ornella qui nage en eaux profondes m’a paru réjouissant et pertinent »
Valentine Cohen
 Quant au texte porté par Ornella Mamba, il vient tisser sa part de réel au coeur de la féminité.
Le fleuve dans le ventre comme le chemin vers la Femme. La femme libre, prisonnière parfois dans sa tête, parfois dans le regard de l’autre.
Refusant de garder l’intimité de soi en elle, dévoile le monde, son monde. Celui de l’exil choisi ou forcé, celui des violences et de l’amour, celui du refus et de l’acceptation.

suivis de « Les créatifs chroniques »….