PETITS RÉCITS DE NOS FINS DU MONDE

[blocks layout= »layout2″]
[block background= »#41C2C2″ text_color= »#000000″ rounded= »true » shadow= »true »]

Ils traversent le Vent depuis tant d’années. Avec leur incomparable capacité d’improvisation. Ils se saisissent des histoires avec de féroces appétîts. On ne sait jamais vraiment ce qui va arriver, dans quelle course de théâtre ils vont nous emmener. Laissez vous faire, juste un moment. Acceptez leurs drôleries et leurs gravités soudaines. Ça finit en dispute générale ou en éclats de rire. A vrai dire, ça ne finit pas, car vous partirez avec leurs énergies.

[/block]

[block background= »#BEBB8F » text_color= »#000000″ rounded= »true » shadow= »true »]

Ce spectacle est une sorte de conte. Le conte d’une petite fille qui a trop grandi, et pas assez pour se passer de ses « fins du monde » qui lui descendent sur la tête à tous les instants. Alice au pays des fins du monde, en veux-tu, en voilà. Alice qui nous fait rencontrer sa turbulente troupe de « findumondistes« , qui vous invite aux attractions décalées dont elle a peuplé son imaginaire.

« Bout du banc…la lumière s’éteint…le bouton rouge s’allume…la porte se ferme dans mon dos…pouf…fin du monde. Rien à ajouter. »

[/block]

[block background= »#D3CFA3″ text_color= »#000000″ rounded= »true » shadow= »true »]

Improvisations des Créatifs Chroniques, textes complémentaires inspirés d’Ignacio Charraldé, Mise en scène de JP Chrétien-Goni, accompagné d’Hélène Labadie, Claude Barraud et Stefanie Buard

[/block]

[block background= »#EBE6AF » text_color= »#000000″ rounded= »true » shadow= »true »]

En fait, Alice s’appelle Charlotte Corderaide. et vous serez invités à l’Homme de Pierre, la Femme Eternelle et au Jugement Dernier Dernier. Ne craignez rien, ça se passera bien.

[/block]
[/blocks]