◐ Seabuckthorn (UK – drone folk capiteux))

Pensionnaire des labels Lost Tribe Sound outre-Atlantique et La Cordillère chez nous, l’Anglais Andy Cartwright pratique une folk instrumentale volontiers fantasmagorique entre fingerpicking hérité de l’American Primitive Guitar et soundscapes imaginaires plus texturés, proches du drone, qu’il joue notamment sur une guitare à résonateur. On pouvait lire sur IRM à propos de son dernier album « A House With Too Much Fire » (2018) : « narcotique jusque dans ses passages les plus folk aux cascades de fingerpicking opiacées ou même hantées, on y voit resurgir cette tension de western imaginaire qui émaille les albums de l’Anglais et ces images mentales hallucinées de désert baigné d’un soleil de plomb, dissonances frottées à l’appui sur le mélancolique et capiteux ‘Figure Afar’. »

▷ Pour écouter : https://seabuckthorn.bandcamp.com
▷ Sur IRM : http://www.indierockmag.com/artiste11112.html




✱ CollAGE D (France – improvisation noise/ambient)

CollAGE D c’est d’un côté le plasticien et musicien ambient Philippe Neau précédemment connu des lecteurs d’IRM sous le pseudo Nobodisoundz (il avait notamment participé tout comme Seabuckthorn à notre compil hommage Twin Peaks, avec un morceau et plusieurs artworks), et de l’autre Le Crapaud, guitariste et chanteur du combo math/noise Le Crapaud et La Morue. Les textures organiques et fantasmatiques du premier alliées aux accords tantôt méditatifs ou dissonants du second avaient donné un bel EP il y a 4 ans, lequel trouvera enfin un successeur dans la foulée de ce tout premier concert du duo.

▷ Pour écouter : dhaturarecords.bandcamp.com/album/collage-d
▷ Sur IRM : http://www.indierockmag.com/article25873.html


◑ Rach Three (France – dark folk fantasmagorique)

Le folk-rock sombre et hanté du Parisien – que l’on retrouvait également au sein de feu Hold Your Horses! et désormais avec le projet franco-anglais plus improvisé Victor Noir & Friends, sera de la partie pour coller des frissons aux amateurs de chansons habitées. Régulièrement croisé dans les pages d’IRM depuis le tout premier EP « 3 Songs for Claire » (que l’on comparait à l’époque avec Nick Cave, Current 93 et le regretté Leonard Cohen, rien de moins), Rach Three avait participé à notre compil « Clouds » en 2012 avec une superbe reprise de Low que voici : https://indierockmag.bandcamp.com/track/rach-three-murderer-low-cover

▷ Pour écouter : https://rachthree.bandcamp.com
▷ Sur IRM : http://www.indierockmag.com/artiste6049.html


Tickets : 10 euros sur place ou en prévente -> sulfure-festival.fr