Mohammed Bourhzal, le musicien italien…

LE VENT SE LÈVE...! > Blog > Mohammed Bourhzal, le musicien italien…

Lors d’une soirée que nous avions organisée au Foyer, il était attablé écoutant un chanteur kabyle et son percussionniste. Nous étions assis en face de lui, et ne le connaissions pas. Peu à peu, nous avons vu ses lèvres s’animer, les yeux rivés sur le musicien; il chantait à mi-voix avec lui, il connaissait toutes les chansons. Nous savions qu’il existait un « chanteur » au Foyer mais personne ne savait où il était, si même il habitait encore là. Des semaines durant, nous avions demandé, au hasard des rencontres avec les résidents. « Mr Bourhzal, il s’appelle…non? vous ne savez pas ? » Et le voilà, devant nous fredonnant discrètement dans cette grande salle aux néons blafards. Il a accepté de nous revoir, et même de raconter son « voyage » à lui entre le Maroc, le Foyer de Chevilly, l’Italie. Le récit qui suit est le sien.