0177359436

Coïncidence n° 38, 4 juin 19h

Violences d’état, états de violence ?

Gênes 01, Etrange tribu des Rolotos, Quenet en solo…

 

 Trois performances de 20mn environ…pour une durée totale maximale d’1 heure

(Votre soirée est donc libre, pas de raison d’hésiter !)

Entrée libre, mais on peut donner, contribuer… 

Qu’ont-elles à voir les unes avec les autres?…allez savoir…ou plutôt, venez savoir, on vous y attend ! 

1-« Gênes 01 », théâtre, (extrait d’un spectacle), par

la compagnie le cri de l’escargot



 La Cie proposera un extrait de sa prochaine création actuellement en préparation: « Gênes 01 » de Fausto Paravidino, qui revient sur l’historique des brutalités policières par lesquelles le gouvernement de Silvio -Berlusconi a répondu aux vastes manifestations altermondialistes qui se sont déroulées lors du sommet du G8, fin juillet 2001.

Une pièce qui nous questionne sur la violence et notamment la violence d’Etat en pays démocratique. Mais aussi sur notre place de citoyen.

Quel pouvoir avons nous en tant que citoyen ?
Quel monde voulons nous pour demain et comment y accéder ?
Comment construire ensemble ?

En s’emparant de ce texte et de cette tragédie réelle la Cie cherche à créer un spectacle sensible, un espace de réflexion et une force collective pour peut être dire non et transformer cette violence en force créatrice et élan de vie.

Cie le cri de l’escargot


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2- « Les Rolotos », documentaire court de JP Vrignaud, 20 mn

 

Djaffer, Ahmed et Mohand vivent dans un foyer à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis. Trois immigrés solitaires, loin de leur famille depuis des décennies. Personne ne les voit, personne ne les écoute. Jusqu’au jour où ils rejoignent un atelier d’improvisation théâtrale…

Un premier film de Jean-Pierre Vrignaud, réalisé dans le cadre des Ateliers Varan, à l’automne 2018, dans le foyer Adef de la rue Hemet, à Aubervilliers, et au théâtre Le Vent se Lève, à Paris.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3- « Quenet, Antony, live, solo… » 

 

Des chemins d’écritures, un texte, resté dans la boite pour aujourd’hui. LA VIOLENCE ET LA JOIE, un NO MAN’S LAND , et un morceau de BRUTES. tout ça pour finir sur FLASHDANCE!