0177359436

LE VENT SE LÈVE...!

 

 

Tiers lieu d'art et de culture

 

"On ne transformera pas le monde si on ne transforme pas les imaginaires"

Édouard Glissant

# ne pas rater


Ouverture de « Vies Migrantes » un musée éphémère

le 5 novembre à 18h à Chevilly-Larue



Le chantier que nous menons au Foyer ADEF de Chevilly-Larue va s’ouvrir au public le 5 Novembre. Il a été réalisé en coopération avec les résidents et tente de faire partager  « la vie dans un foyer de travailleurs migrants ». Le musée parle d’histoire, certes, mais surtout des histoires au quotidien de ces vies d’exils, aujourd’hui. Films, peintures, archives, photographies, bande dessinée, performances théâtrales et musicales, débats, rencontres…Et des évènements bientôt annoncés ici!

 

 

 

 

 

 

#le vent, c’est quoi…

NOS SOUTIENS

#programmation octobre/novembre

Chthulucène, Performance salvatrice, 12 octobre, 20h

Un rituel initiatique mêlant les croyances sacrées d’Afrique de l’Ouest à une transe musicale et chorégraphique : Chthulucène est une...

Vies Migrantes, un Musée éphémère, du 5 novembre au 21 janvier

Bientôt, ici toutes les informations pour venir visiter le Musée et participer aux différents évènements qui s’y dérouleront !

Phèdre/Salope 1, 2 et 3 octobre 20h

C’est un tiers de Phèdre, deux tiers de Salope…C’est un spectacle en deux temps, autour d’une question : comment peut-on...

Concert  JOSEFINA BARREIX / INSTRUMENTO ÓPTICO (ARG) + SWORDPLAY & MC HOMELESS (US) 5 octobre 20h30

Concert JOSEFINA BARREIX / INSTRUMENTO ÓPTICO (ARG) + SWORDPLAY & MC HOMELESS (US) 5 octobre 20h30

En parallèle du Sulfure Festival, IRM et Dcalc continuent à mélanger les genres par le biais d’évènements réguliers au Vent...

Inscrivez vous à notre Newsletter !

Pour être au courant de ce qui se passe au Vent se Lève!

« La Parisiana », milonga tous les vendredis soirs, 20h

Voilà le Tango qui revient avec Arno

#chantiers de l’année

#CHANTIERS

Les Créatifs Chroniques racontent la fin du monde, les lundis à 18h

LES PETITS RÉCITS DE NOS FINS DU MONDE CONTINUENT!

Le Voyage au Pôle/ Création/Aubervilliers

Création théâtrale et plastique avec des résidents de Foyers à Aubervilliers    

Le Musée vivant et éphémère des Migrations

Des résidents d’un Foyer abritant des travailleurs migrants fabriquent avec nous un Musée Vivant de leurs histoires de migration. Simplement...

La Bibliothèque des « mineurs » de la Maison d’arrêt de Villepinte

    A partir de novembre 2018, nous assurerons la mission d’accompagner la création de la bibliothèque du quartier mineur...

# NOUVELLES TENTATIVES

Les formations numériques

Science-Frictions, avec le Conservatoire des Arts et Métiers

Une nouvelle collaboration avec l’Equipe Innovation, sciences et techniques du Conservatoire National des Arts et Métiers qui démarrera en octobre…on...

#une image par semaine


Une image par semaine….

est mise en ligne chaque jeudi, créant un espace de création partagée autour de la série «DE L’AUTRE CÔTÉ DU CIEL » de la photographe  en résidence au Vent se Lève…!. Les images se succèderont, disparaîtront, laissant la place à d’autres, instaurant ainsi une traversée de la vie dans l’éphémère des choses, la fragilité de la mémoire et la remontée des réminiscences.

 

Chacun pourra se saisir d’une image et déployer une parole personnelle sous forme d’une photographie ou/et d’un texte en l’associant à des moments de son histoire et l’envoyer à : contact@christine-delory.com

Biographie

Christine Delory-Momberger est universitaire, essayiste et artiste photographe. Elle mène depuis 2010 un travail photographique sur l’intime, la mémoire, l’histoire personnelle et collective dans lequel elle mêle dans un geste intuitif photographies personnelles ou anonymes, images d’archives et images récentes. Elle fouille l’image dans une incessante quête, tentant de traverser la fixité de sa surface, d’aller au-delà de l’étale de ce qu’elle montre à voir pour toucher l’enfoui, le profond, l’inouï. De nouvelles images surgissent alors, s’assemblent et forment une histoire incertaine, hantée, tendue d’une violence sourde.

    Au titre de son intérêt pour le biographique et de sa relation à la photographie, elle a de nombreuses publications sur la photographie et intervient régulièrement dans des congrès internationaux.

www.christine-delory.com

 

 

 

 

une histoire

sans fin

un au-delà 

du  temps

un arrachement 

il fallait partir

s’abîmer

ne pas se retourner

s’étourdir

ne pas rester

s’en aller

laisser

les visages

et les êtres

devenir ombres

les espaces

et les lieux

se confondre

 

 

De l’autre côté du ciel

là-bas, dans un au-delà de l’image, d’autres images affleurent, remontées du fond de la nuit. Images sous la cendre, éclats de braise attisés par la longue attente. Elles arrivent avec force, elles éclatent, puissantes et bouleversent l’ordre de l’histoire. Les images scellées dans l’album cèdent sous leur pression, elles glissent dans l’abîme du temps et se dispersent au fil des réminiscences. Sur l’autre versant, des formes prennent corps, se dessinent en creux, s’élèvent et leur envol délivrent les fantômes reclus dans les rets du silence. Là-bas, de l’autre côté du ciel, c’est une autre vie qui s’écrit, une vie où l’ineffable a un visage et l’inouï, une existence, créant un univers mental intime. 

1er chapitre

clos les yeux rêvent

le premier polyptyque du retable réunit des images d’enfances confondues dans le temps et l’espace, revenues de l’hiver de l’oubli, elles signent de leur présence un espace sensible à fleur de clair et d’obscur.